Clair de lune

Ils s’étaient rencontrés un après midi de juin. Un de ces après-midi interminables du solstice d’été. Ça avait commencé dans cette guinguette temporaire installée pour l’été sur le bord du fleuve. (...)

Publicités

Agenda Ironique de Juillet 2019

Et bien ça m'apprendra à vouloir venir jouer dans la cour des grands... me voila donc désignée Pontifex Maxima de ce drôle de pont suspendu entre nos imaginaires et chargée de l'organisation de l'agenda de juillet 2019.

Mots et merveilles

La vente avait été annoncée depuis plusieurs semaines et c’est une foule impatiente qui s’était présentée à l’ouverture de la salle des enchères...

Agenda ironique de juin

Pour cet agenda ironique, on ne fera plus voler les feuilles de mai mais les mots de juin, qui comme chacun sait s'envolent aussi. Le blog Poésie de Nature nous propose d'en mélanger quelques uns pour composer une suite plausible ou improbable à ...

Premier poème fondu

Bien que je ne sois pas une fanatique d'Aragon, "Les yeux d'Elsa" ont bercé mes premières amours. Ce n'est donc pas complètement par hasard que je l'ai choisi pour cette première fois.

Le parfum

La première chose qu’il perçut d’elle fut son odeur. Une odeur sucrée qui ressemblait à celle du jasmin ou du mandarinier. Elle courait sur le chemin, d’un pas souple, régulier, efficace. Un oiseau s’envola dans les ombres qui s’allongeaient. Elle passa. (...)

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer